Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2014

Test : Tiny Toons Adventures : Buster's Hidden Treasure

Afficher l'image d'origine

Support(s) testé(s) : Megadrive



Synopsis : Buster Bunny et ses amis font un peu de nettoyage à l’Université d’Acme. Alors qu’il balaie un entrepôt, Buster tombe par hasard sur une vielle carte au trésor. Mais le mauvais garçon Montana Max, qui surveillait de près notre lapin préféré, lui dérobe le papier. Comme si ça ne suffisait pas, Montana s’allie avec un inventeur mal intentionné, qui l’aide à capturer les copines de Buster et à transformer les amis du lapin en esclaves grâce à des lobotomisers.
Buster va devoir délivrer ses proches !

Description : Tiny Toons Adventures est un jeu de plates-formes en 2D avec vue de profil. On dirigera Buster Bunny durant toute l’aventure, à travers des niveaux aux thèmes variés : vertes prairies, sombre forêt, montagnes enneigées, etc. On passera de niveau en niveau en circulant sur les routes prétracées d’une mappemonde, exactement comme dans Super Mario World. A savoir qu’on trouvera parfois des sorties secrètes dans les niveaux pour accèder, soit à des minis stages bonus, soit carrément à des levels optionnels cachés. Buster Bunny rencontrera beaucoup d’ennemis sur son passage, qu’il pourra terrasser en sautant dessus. Buster pourra aussi courir en prenant de l’élan ou en utilisant des ressorts propulseurs. Tout ça nous ramène un peu au jeu Sonic ; titre dont Tiny Toons s’inspire beaucoup, même si les phases de vitesse sont finalement bien rares et qu’on ne fera pas de looping. L’aventure met essentiellement l’accent sur les passages de plates-formes. D’ailleurs, Buster est doté d’une capacité spéciale qui lui permettra de rebondir sur les murs pour atteindre des endroits hauts placés.

L’univers reprend les codes de la série animée les Tiny Toons. C’est assez coloré, et on retrouve beaucoup de personnages de la saga.

Un dernier mot pour dire que le titre n’est pas excessivement long à terminer (on peut le finir d’une traite), mais qu’il y a quand même pas mal de niveaux. Du coup, les développeurs ont inclus un système de mots de passe pour « sauvegarder » la progression.

Avis : Ce n’est pas pour rien que le titre s’appelle Tiny Toons Adventures, car on a vraiment là une aventure, et pas simplement un jeu de plate-forme. La mappemonde, les niveaux cachés et la diversité des lieux traversés renforcent la sensation de vivre une péripétie. C’est d’ailleurs, entre autres, ce qui m’a plu dans cet épisode. J’ai également beaucoup apprécié l’ambiance générale, bon enfant mais profonde, largement aidée par une bande son vraiment bonne et des graphismes plus que convenables. Le jeu est véritablement immersif, ce qui le rend addictif.
Ce Tiny Toons Adventures me semble, d’ailleurs, bien meilleur que son pendant sur Super Nintendo. Je trouve que le titre est presque l’égal de Sonic 1er du nom…c’est dire !

Du côté du level design, c’est loin d’être mauvais, même si la construction de certains niveaux à l’air simpliste comme ça. On a plaisir à progresser dans les levels, à sauter partout, à courir… Nan, vraiment, Tiny Toons Adventures : Buster's Hidden Treasure est un très bon cru.

Verdict : Tiny Toons Adventures : Buster's Hidden Treasure est vraiment un bon jeu de plates-formes. Sympathique, efficace, immersif : il réuni tous les ingrédients pour plaire.

Afficher l'image d'origine

 

Les commentaires sont fermés.