Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2011

Test : Dead Space Extraction

DSE screen1.jpg

Support(s) testé(s) : PS3

Synopsis : Les évènements de Dead Space Extraction prennent place juste avant l’histoire de Dead space 1er du nom.
Une équipe de mineurs trouvent un étrange monolithe sur la planète Aegis VII. Le monolithe déclenche une série de phénomènes bizarres qui transforment les mineurs en monstres.

Description : Dead Space Extraction est un Rail-Shooter au départ conçu spécialement pour la Wii. Durant l’aventure, on prendra les commandes de différentes personnes impliquées dans les évènements déclenchés par le monolithe.
Rail Shooter oblige, les déplacements seront scriptés. Le joueur pourra uniquement diriger le viseur et tirer à l’arme automatique sur les différents monstres rencontrés en route.
A ce titre, on croisera les monstres du 1er Dead Space, soit principalement des Nécromorphes.
Pour évoluer, on utilisera essentiellement 2 fonctions : celle qui consiste tirer sur les ennemis, bien sûr, mais aussi une fonction qui permet d’attirer vers soi différents objets, comme des munitions, ou des packs de santé. D’autres artefacts, généralement plus difficiles à prendre, permettront d’augmenter définitivement le pouvoir des armes.
L’univers est lui aussi principalement issu du 1er Dead Space, avec quelques environnements inédits. Ainsi, on passera le plus clair de l’aventure dans l’USG Ishimura, le fameux vaisseau du 1er opus.
Les graphismes sont évidemment moins aboutis que dans Dead Space, du fait du support d’origine, mais le jeu s’en sort quand même bien visuellement.
Le titre est dans l’ensemble plutôt facile, à part peut être un boss en particulier qui pourra poser problème.

Avis : Par essence, Dead Space Extraction a un intérêt limité puisque ce n’est « qu’ »un Rail Shooter. A ce titre, je n’ai pas grand-chose à dire d’intéressant et d’inédit pour qualifier le titre. Je n’ai pas non plus beaucoup de point de comparaison, car en dehors de Virtua Cop et de Jurassic Park sur borne d’arcade, je n’ai pas fait beaucoup de Rail Shooters dans ma vie.
Je vais donc me cantonner à lister les points qui m’ont plu et ceux qui m’ont déplu dans Dead Space Extraction.
Pour les points qui m’ont plu d’abord, il y a bien sûr l’ambiance, qui n’est pas à la hauteur de celle de Dead Space 1er du nom, mais qui s’en sort très honorablement, notamment grâce à une bande son bien travaillée. On aura jamais la pétoche comme dans Dead Space, mais cette ambiance mettra néanmoins une petite pression malsaine bien jouissive.
J’ai également apprécié le système d’upgrade des armes par la découverte d’artefact, qui incite à bien regarder les décors traversés.
Au niveau des éléments qui m’ont moins plu, je relèverai le fait qu’il y a trop de blabla et un trop gros effort pour donner de la contenance au scénario. Ce défaut est d’ailleurs réapparu dans Dead Space 2. Dead Space Extraction essaie de faire le lien avec le 1er Dead Space, en expliquant un maximum de choses,  comme si l’intérêt de la saga Dead Space était basée sur une histoire. Or ceci vient gâcher tout le charme et la capacité à happer le joueur du 1er opus conférés par les non-dits. C’est surtout le début de l’aventure de Dead Space Extraction qui est lourd à ce niveau.
Autre « défaut » de Dead Space Extraction, qui n’en n’est finalement pas vraiment un car dû au support, c’est le manque de lourdeur dans l’ambiance par rapport à Dead Space. En fait, les décors, pourtant très réussis, font un peu tocs à côté de ceux du 1er opus, et on ne peut s’empêcher de faire la comparaison.
Reste au final une aventure sympathique, relativement prenante si on oublie les 1ers chapitres, et assez amusante.
Dead Space Extraction me semble donc intéressant comme cadeaux dans l’édition limitée de Dead Space 2 sur PS3, mais de là à l’acheter sur Wii…d’un côté, pour y jouer sur PS3, il est quasi impératif de faire l’acquisition du PS Move…

Verdict : Dead Space Extraction n’est « qu’ » un Rail Shooter, du coup il ne faut pas en attendre beaucoup. Le titre propose tout de même une ambiance relativement réussie, bien qu'inférieure à celle du 1er opus, et quelques mécanismes de jeux intéressants.

Afficher l'image d'origine

Les commentaires sont fermés.