Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2011

Test : Donkey Kong Country Returns

DKC Returns.jpg

Support(s) testé(s) : Wii

Synopsis : Les bananes de la famille Kong sont à nouveau volées ! Cette fois, c’est une bande de sorciers vaudou qui ont fait le coup, envoûtant par la même occasion tous les animaux de l’île pour les rendre agressifs ! Donkey et Diddy partent alors en croisade pour récupérer leurs biens et rétablir la paix sur leur lopin de terre.

Description : Donkey Kong Country Returns est un jeu de Plates-Formes 2D classique en vue de profil, avec des personnages et des éléments de décors modélisés en 3D.
Le titre peut être considéré comme le 5ème épisode de la saga Donkey Kong Country.
Le jeu se présente en remake du 1er opus sans en être vraiment un. L’aventure se déroule dans le même univers et propose en partie les mêmes décors que DKC 1er du nom, mais les niveaux sont complètement revus et le gameplay propose quelques petites nouveautés.
Durant l’aventure, on dirigera Donkey Kong, accompagné de son jeune confrère Diddy Kong.
La progression se fera par monde ; chaque monde proposant entre 5 et 10 niveaux. A ce titre, on retrouvera les environnements de la jungle, des ruines, des cavernes et de l’usine déjà présents dans Donkey Kong Country 1. Des paysages inédits viendront, bien sûr, s’ajouter à cette liste.
Pour ce qui est du gameplay, évoqué un peu au dessus, les nouveautés ne sont pas énormes ni très nombreuses. On pourra quand même noter que Donkey sera doté de nouveaux mouvements comme la frappe au sol, permettant d’ébranler certains éléments du décor, ou comme le souffle qui servira, par exemple, à éteindre des petits feux. Le singe pourra également s’accrocher à certaines parois pour grimper. Donkey fera, bien sûr, appel à chacune de ses capacités en fonction des circonstances.
Les situations rencontrées seront, d’ailleurs, très variées. Chaque niveau aura ses propres pièges et ses propres mécanismes. Je vais citer en exemple le passage en bord de mer où il faudra constamment éviter les vagues d’un tsunami, ou les phases en tonneau jet-pack durant lesquelles on voyagera dans les airs en zigzaguant entre les obstacles.
Au niveau de la difficulté, on est, dans l’absolu, un cran au dessus de ce qui s’est fait dans les précédents Donkey Kong Country. Il ne sera pas rare de perdre 10, 15 ou même 20 vies dans un même niveau, tant certains passages nécessiteront du doigté. Heureusement, les vies se récupéreront très facilement. Ainsi, on pourra se retrouver avec une cinquantaine dès les 1ers mondes. Ceci fait que, finalement, on enchaînera les niveaux plus rapidement que dans Donkey Kong Country 1, 2 et 3. Et puis, DKC Returns propose une option qui permettra aux joueurs les moins téméraires de passer les levels automatiquement en cas de défaites répétées.
Evidemment, le jeu regorge de stages bonus secrets et de niveaux cachés à débloquer, ce qui augmentera considérablement la durée de vie si on souhaite clore l’épopée à 100%.
Terminons en parlant de l’ambiance générale de ce Donkey Kong Country Returns. A ce sujet, autant l’équipe de développement a réussi à garder le ton un peu jazzy du 1er DKC, autant l’aventure est moins intimiste, plus démonstrative, plus furieuse qu’auparavant.

Avis : Ce nouveau Donkey et à la fois une bonne surprise et un épisode un peu décevant. Une bonne surprise d’abord, parce que le titre a su renouveler le genre Plates-Formes 2D avec autant de brio que les New Super Mario Bros pour l’adapter aux consoles et aux joueurs d’aujourd’hui. Dans les mécanismes de base, on reste dans ce qui avait fait la gloire des jeux de Plates-Formes sur les consoles 8 et 16 bits, mais dans la forme, on a droit à un déluge d’idées nouvelles et d’effets en tous genres rendants le titre encore plus percutant que ses prédécesseurs.
Le soucis, et là je vais expliquer en quoi Donkey Kong Country Returns me semble un peu décevant, c’est que le spectaculaire gâche ici en partie le pouvoir d’immersion du jeu. Autant je trouvais que les précédents DKC en 2D faisaient la part belle à l’évasion, au rêve, autant je trouve que ce nouvel épisode se cantonne à nous en mettre plein la gueule. C’est un choix, ça marche sur l’instant, c’est efficace, mais ça ne marque pas. Durant l’aventure, pour ce que j’en ai fais (je n’ai fini que la trame principale), on n’a jamais de niveau prenant aux tripes comme les passages sous-marin de Donkey Kong Country 1, ou les phases dans les épines de DKC 2. Aucun level n’est arrivé à me donner le blues qu’on pouvait ressentir lors des stages des cascades ou dans les canyons de Donkey Kong Country 3. C’est presque le désert émotionnel.
Pour ce qui est de la progression, j’aurais aussi un bémol à apporter. Autant il n’y a rien à redire sur le level design et les mécanismes de jeu intra-niveaux, tous plus géniaux les uns que les autres, autant le côté aventure qui était à son paroxysme dans Donkey Kong Country 3 s’est bien estompé. L’exploration n’est plus de mise sur la mappemonde ; il suffira simplement de suivre les chemins prétracés pour avancer, avec parfois des petits choix d’itinéraires. Plus de troc, ou de défis impliquant de réfléchir en mode worldmap. C’est bien dommage.
Autre régression, moins dramatique celle-là, mais quand même : le nombre d’animaux à chevaucher. C’est simple, il n’y en a qu’un, et c’est Rambi le rhinocéros. Dommage, d’autant plus qu’avec les possibilités de la Wii on aurait pu imaginer plein de gameplay différents avec chaque animal.
Pour finir, j’avoue le style graphique de ce DKC Returns m’a moins plu que dans les précédents Donkey. On est plutôt dans du dessin animé, et moins dans quelque chose s’approchant de l’image de synthèse réaliste.

Verdict : Ce Donkey Kong Country Returns est un titre fou furieux, addictif, qui fait honneur à la Plate-Forme 2D et qui, j’espère, convaincra beaucoup de jeunes joueurs à se mettre à ce style de jeu. Cependant, j’ai quand même une préférence pour les anciens épisodes 2D, surtout pour Donkey Kong Country 2 et 3, plus magiques.

 Afficher l'image d'origine

Commentaires

Pour Guillaume P.

Ton adresse e-mail ne fonctionnant pas (du coup je ne peux pas te répondre par e-mail) :
Merci pour ton message.

Écrit par : zivaboy | 18/04/2011

J'ai eu l'occasion de tester ce jeu chez un pote, en coopération, et je dois dire que je me suis bien éclaté. Retrouver un jeu de plateforme 2D, pour moi qui n'est pas fana des jeux de plateformes 3D, est un réel plaisir, dommage qu'il n'y en est pas plus. Par contre, si je suis d'accord avec toi, sur le côté très démonstratif et tape-à-l'oeil de DKC returns, j'ai toutefois ressenti la même chose avec DKC 1. Le côté intimiste, je l'ai vraiment ressenti avec DKC 2 (meilleur jeu de plateforme 2D de tous les temps avec Yoshi's island).

J'en profite ici pour te remercier de tous les tests que tu fais, c'est un réel plaisir de te lire, même si je suis pas toujours d'accord (les exemples sont trop nombreux pour n'en citer ne serait-ce que quelques uns). C'est vraiment sympa de voir quelqu'un tester un jeu sans oublier qu'il est d'abord et avant tout un joueur.
Et puis, tes tests me font essayer pas mal de jeu de megadrive, console que je connaissais peu, voire pas du tout, au niveau des jeux.
J'attends donc impatiemment tes prochains tests (à quand chrono cross, xenogears ou conker's bad fur day ?:))

Écrit par : alucard | 18/04/2011

A alucard:

Merci pour ton post. Ca fait plaisir.
Pour la Megadrive, c'est cool. J'éspère que je t'aurais donné envie de jouer à Soleil et à Sonic 2 au moins. N'hésite pas à te lancer dans Quackshot aussi, très sympas.
Pour le reste : n'hésite pas quand même à dire quand t'es pas d'accord pour les jeux qui te tiennent à coeur. J'aime avoir des avis différents quand ils sont bien expliqués.
Pour Chrono Cross et Xeno : je n'ai pas eu l'occasion de vraiment les faire. J'ai Xenogear, mais en jap, et je ne lis pas le jap. C'est juste pour faire beau sur les étagères.
En ce moment je suis en mode Wii, étant donné que je viens d'acheter la console. Donc, pour les prochains test il y aura encore 2 ou 3 jeux Wii.

Écrit par : zivaboy | 18/04/2011

Et pour Donkey Kong Country 2 : je suis entièrement d'accord avec toi. Je t'invite simplement à lire la conclusion de mon test de DKC2 qui exprime exactement ce que tu as écrit.

Écrit par : zivaboy | 18/04/2011

Merci J’ai adoré lire votre billet je m’offre la liberté de faire un lien sur ma page car cela fait longtemps que je cherchais un article sur ce thème.

Écrit par : mutuelle chien | 19/04/2012

C'est sûr que le lien est évident LOL. No pb, tant que je ne reçois pas trop de pub...

Écrit par : zivaboy | 19/04/2012

Les commentaires sont fermés.