Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2011

Test : Gargoyle's Quest

Gargoyle's Quest

Support(s) testé(s) : GB

Synopsis : Le Royaume des Goules est attaqué. Les Destructeurs qui, jadis, avaient déjà tenté en vain d’envahir le royaume, reviennent plus déterminés que jamais pour tout mettre à feu et à sang.
Désespérées, les Goules font alors appel à Firebrand, une petite gargouille ailée, pour repousser l’ennemi.

Description : Gargoyle’s Quest est un jeu de Plates-Formes 2D dans lequel on dirigera Firebrand, une petite gargouille verte* qui crache du feu, qui vole, et qui peut s’agripper aux murs.
Durant l’aventure, on parcourra, entre autres, des villes en ruine, des donjons et des grottes infestés de monstres et de soldats agressifs. On dézinguera tout ce petit monde en balançant des boules enflammées.
Les différents lieux visités proposeront aussi leurs lots de pièges, essentiellement des piques acérées et des gouffres, que Firebrand pourra éviter en sautant ou en volant quelques instants.
En plus des phases de plates-formes classiques en vue de profil, le titre proposera également des sessions d’exploration sur une mappemonde avec une vue de haut, un peu comme dans les RPG et jeux d’Aventure de l’époque 8/16bits.
Ce n’est pas le seul élément qui rapproche Gargoyle’s Quest des RPG. En effet, durant les séances sur la worldmap on aura droit à des combats déclenchés aléatoirement ! A noter que ces fights se dérouleront en vue de profil et en temps réel.
Autre élément de Gargoyle’s Quest qui nous ramène aux Jeux De Rôle : l’évolution du personnage. En effet, Firebrand pourra améliorer, au cours de l’aventure, ses attaques, sa défense, et sa propension à voler, soit en détruisant des boss, soit en récupérant des artefacts sur la mappemonde, soit en achetant des objets dans les villages.
D’ailleurs, ça m’amène à un 4ème point rappelant les RPG : dans Gargoyle’s Quest il y a des villages habités par des PNJ avec qui on pourra taper la discute. Ces bourgades se trouveront sur la mappemonde et offriront la possibilité au joueur de souffler un peu et d’enregistrer sa partie (système de mot de passe).
A noter que le jeu a aussi quelques points communs avec la saga Megaman, notamment dans le fait que Firebrand obtiendra, au fil de la progression, des types de projectiles différents aux caractéristiques propres qui viendront étoffer l’inventaire. Ainsi, on aura, par exemple, droit à des tirs permettant de créer des plates formes temporaires qui aideront grandement à passer les endroits jonchés de piques.
Au niveau de l’ambiance, c’est gothique et glauque. Rares seront les environnements où la Flore est présente. On aura plutôt droit à de la rocaille, des arbres morts et des châteaux abandonnés.
Que dire d’autre sur le titre, sinon que la difficulté de l’aventure est élevée, très élevée.
Pour finir, n’oublions pas de mentionner que Gargoyle’s Quest fait parti de la série des Ghosts’n Goblins (Ghouls’n Ghosts).

*A noter que la couleur verte est utilisée sur la jaquette européenne, mais Firebrand est normalement rouge.

Avis : Gargoyle’s Quest est le genre de jeu qui a marqué ma jeunesse de gamer et qui possède toujours aujourd’hui un énorme intérêt pour de multiples raisons.
La 1ère raison vient tout simplement de ce savoureux mélange plate-forme et RPG. D’un côté, le level design des niveaux en vue de profil est excellent, et les phases de plates-formes demanderont toujours de calculer ses actions au millimètre près : du pain bénit pour un hardcore gamer. De l’autre, les aspects d’exploration et d’évolution de l’avatar donneront un peu de liberté au joueur, de latitude pour avoir au moins l’impression de garder une emprise sur l’environnement hostile. Ces 2 aspects sont parfaitement dosés, ce qui fait de Gargoyle’s Quest une aventure bien rythmée.
L’autre gros point fort de Gargoyle’s Quest c’est son ambiance, et plus précisément sa bande son à la fois gothique, glauque et épique. Les pistes musicales, côtoyant parfois le power-metal, sont tout simplement monstrueuses.
A noter également que certains passages de l’aventure, certains niveaux, sont vraiment inspirés, comme le stage où le vent fait plier l’herbe : saisissant !
Au global, ça fait vraiment plaisir de voir qu’un petit jeu de gameboy du début des années 90 regorge de tant de richesses et vomisse le bon goût.
Gargoyle’s Quest pourrait faire un sans faute à mes yeux si l’aventure était un peu moins difficile, moins frustrante, sur certains passages. Ce mauvais point est renforcé par de fréquents bugs d’affichages et des ralentissements dont on se serait bien passé.

Vedict : Gargoyle’s Quest est un monstre vidéoludique d’intelligence, de richesse et d’ambiance. Sûrement l’un des meilleurs titres de la Game Boy monochrome aux côtés de The legend of Zelda : Link’s Awakening. Dommage que la difficulté, par endroits, et les problèmes de cliping rendent l’aventure parfois frustrante.

Afficher l'image d'origine

 

Commentaires

Ayant une autre notion de la difficulté d'un jeu, je n'ai pas un avis aussi tranché que toi concernant justement la difficulté de ce jeu:
je m'explique:
Quand je joue à Gargoye's Quest j'ai l'impression que plus j'avance, plus certes c'est difficile mais il faut avouer que Firebrand devient vraiment puissant.
Je ne vais pas faire de spoil concernant un de ses pouvoirs vers la fin, mais moi j'ai trouvé que c'était vraiment une belle récompense qui permet de chopper pas mal d'items dans les stages précédant, donc d'accroitre encore plus la puissance de la gargouille!
Ce que je veux dire c'est que je trouve que le jeu est progressif dans tout les domaines (même au niveau des musiques)
C'est pas un truc mal dosé comme dans les jeux qu'on voit aujourd'hui et qui ne serve à rien du tout: ex: les super boss dans FF10 ou FF12 que je n'ai jamais pu faire tellement je les ais trouvé horrible! (Et bien d'autre jeux que je ne citerais même pas...)
Pour moi Gargoye's Quest est un challenge perpétuellement récompensé où l'erreur est tout de même fatale.
Faut voir... j'ai beaucoup plus galéré au début et vers le milieu du jeu (à cause du manque de certains items et nombreuses maladresses...) mais vers la fin, j'ai vraiment pris mon pied et cela sur tout les points!
C'est tout simplement un de mes plus grand coup de cœur juste après Suikoden II ! (c'est peu être pourquoi je suis pas trop crédible!)
en tout cas merci de l'avoir testé! =)

Écrit par : Harlocksama | 13/05/2011

Attention, comme dit dans le test, Gargoyle's Quest est un monstre vidéoludique. Je comprends ton point de vue, et le mien vient peut-être du fait que je n'ai jamais réussi à terminer le jeu (en fait je ne me suis pas remis sérieusement dessus depuis un certains temps, juste de quoi faire le test).
Après, la difficulté est une question toutes sommes relative.
Le mot difficulté ne convient peut-être pas mais plutôt frustration, comme dans Zelda 2 (les 2 jeux ont d'ailleurs des points communs). Idem Zelda 2 je suis arrivé au tout dernier palais mais j'avais la flemme de refaire le trajet "palais de zelda" - "dernier niveau" à chaque fois que je perdais. Alors que Zelda 2 n'est pas impossible non plus, faut pas pousser.
dommage, les 2 sont des très grands jeux dans l'absolu.

Écrit par : zivaboy | 13/05/2011

hahaha je comprend, le terme frustration convient...
Mais je suis sure au moins d'une chose, si tu termines ce jeu, ce que je te souhaite, Je ne pense pas que tu lui mettras un 15,5/20 mais plutôt une note entre 16 et 18/20.
Je ne peux que t'encourager (si tu trouves le temps et le courage!) à relever le défis et tu comprendras alors ma réaction!
personnellement, moi je lui mettrais un 18 sans hésitation! =)
Ce qui explique peut être cela...

Écrit par : Harlocksama | 13/05/2011

Je ne sais pas si je me relancerai dedans entièrement. Du moins pas tout de suite.
Bien que je suis un passionné de jeux vidéo, et que j'ai une culture au moins correcte du fait de mon expérience, je ne suis pas ce qu'on appelle un vrai "hardcore gamer".
Je m'implique parfois plus pour certains jeux que d'autres, parfois j'ai envie je fais du score (The Mercenaries dans RE4, là j'ai fais mon hardcore gamer) mais je ne cherche pas forcément la perf à chaque fois. du coup, les jeux à la difficulté de Gargoyle's Quest ou Zelda 2 (difficulté équivalente encore une fois) c'est en quelque sorte ma limite.
Mais c'est sur que pour un vrai Hardcore Gamer Gargoyle's vaux 19/20, ne serait-ce que parce que c'est l'un, voire LE jeu le plus complet de la Game Boy N&B.
Malheureusement, je ne peux que donner mon propre avis sur ce blog, et je ne peux pas être objectif (je ne veux pas surtout).

Écrit par : zivaboy | 13/05/2011

Je comprend, il n'y a pas de problème.
Par contre, ne me surestimes pas trop, car je suis loin d'être un harcore gamer et au vu des jeux que tu as joué, je crois vraiment que tu es plus expert que moi dans le domaine et que celui là t'es accessible...
C'est juste un contexte qui était que je n'avais que deux jeux sur ma Gameboy (mon unique console) et la difficulté de l'époque.
Pour te faire une idée, je trouve qu'un "Mega Man Dr. Wily's Revenge" est bien plus salaud que ce titre (car c'était lui le 2eme jeu en question et j'ai vraiment galéré pour le finir)
Et au jour d'aujourd'hui, je pense que je pourrais terminer Gargoye's Quest mais Oh que jamais "Mega Man Dr. Wily's Revenge"!! (tiens une vidéo pour le plaisir!)
http://www.youtube.com/watch?v=aQadFTeSLN0&feature=related

Maintenant il y a des titre que tu connais peut être qui mon vraiment fait pleurer de rage sur gameboy!
Ex:
"Castlevania the Adventure" (le premier que je n'ai jamais réussi à finir!!)
Et "Wizards & Warriors Chapter X: The Fortress of Fear" (Celui là je l'ai terminé mais j'ai pleurer et là tu peux le dire; c'était de l'acharnement car j'en avais vraiment marre de perdre!!!)

Écrit par : Harlocksama | 13/05/2011

Pour Megaman, que ce soit le 1 sur GB (plus facile quand même que celui sur NES) ou les autres, j'ai toujours trouvé la partie "robots" accessible, et le château ou la forteresse du DR.willy (ou autre) très difficile. C'est pour ça que je n'ai terminé aucun Megaman mais que je suis toujours arrivé au dernier niveau.
Pour Megaman 1 Gb, si je me souviens bien, la dernière partie est encore plus difficie, car il faut enchainer les 4 autres robots sans code. Mais je dis peut-être n'importe quoi.
En tous cas, une petite pensée pour les musiques de Elecman/Cutman (RockMan1), Clashman (RM2), Snakeman (RM3) et Ring Man (ou Cutman bis) (RM4) pour les Rockman classiques.
Pour Fotress of Fear, j'y ai joué vite fait étant gamin, mais je ne m'en souviens plus.
Moi il y a un jue qui me frustrait bien aussi, c'était A boy and his blob sur GB (Princess Blobette). Jamais fini, car j'ai toujorus été bloqué dans une des salles du sous-sol.

Juste pour préciser par rapport à mon précédent com : je ne suis pas non plus fan des jeux trop faciles. J'aime quand la difficulté est...idéale. Je suis difficile avec la difficulté !

Écrit par : zivaboy | 13/05/2011

Je dis une bêtise : si j'ai déjà terminé un Megaman : Megaman 2 mais sur GameBoy.

Écrit par : zivaboy | 13/05/2011

Et la musique de Bubbleman, j'oubliais.

Écrit par : zivaboy | 13/05/2011

encore un com pour rectifier un truc : Megaman1GB, il ne me semble pas qu'il y at 8 boss mais 6, comme sur NES. Je ne m'en souviens plus.

Écrit par : zivaboy | 13/05/2011

Les musiques de Megaman sont vraiment cultes.
Après avoir vu une vidéo, je me suis souvenu que j'en ais faite une avec Music 2000 sur Ps1!!! j'aimerais bien la mettre sur YouTube mais ça risque d'être vraiment la galère...

N'empêche, que de souvenirs quand même!!! :)

Concernant ton jeu "A boy and his blob" je viens de voir qu'il existe une version sur Wii...

Alors comme ça tu serais difficile avec la difficulté, ben tu as raison, il faut savoir ce qu'on veux! ;)

Mega Man Dr. Wily's Revenge comporte dans les premiers temps 4 boss (que tu dois effectivement tuer une 2eme fois!) puis deux autres boss: 6 au total donc tu as raison!

Écrit par : Harlocksama | 14/05/2011

Faux, dans Dr Wily's revenge il y' a 9 maître robots:

-Iceman (qui vient de Rockman 1)
-Fireman (idem)
-Elecman (idem)
-Cutman (idem)

ensuite dans le chateau de Wily il faut affronter 4 boss, 1 par téléporteur:

-Quickman
-Flashman
-Bubbleman
-Heatman

ensuite tu affrontes le Rockman killer: Enker

Et surtout si jamais tu l'arme d'Enker est vide au dernier boss, c'est grillé, c'est une des raison de la difficulté du jeu.

Écrit par : Volti | 26/06/2011

Les commentaires sont fermés.