Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2011

Test : Uncharted 3 : L'illusion de Drake

drake, uncharted, tomb raider

Nom du jeu : Uncharted 3 : L’illusion de Drake
Support(s) testé(s) : PS3

Synopsis : Nathan Drake part à la recherche d’une cité engloutie pour y chercher quelque trésor. Durant son périple, il sera accompagné de Victor Sullivan, son mentor et ami depuis toujours.

Description : Uncharted 3 est un jeu d’Action-Aventure entièrement en 3D qui invitera à prendre les commandes de Nathan Drake, le héros des deux 1ers Uncharted.
L’histoire prend principalement place en Europe et au Moyen-Orient.
Pour de  nombreuses séquences, le jeu emprunte beaucoup à la saga cinématographique Indiana Jones, et notamment aux films Les Aventuriers de l’Arche Perdue et La Dernière Croisade. On trouvera aussi quelques références à Lawrence d’Arabie.
L’aventure reprend strictement la même construction que dans les précédents Uncharted, en alternant phases d’exploration/grimpette et phases de gun-fight.
On aura quand même droit à quelques séquences d’un nouveau type, où l’on sera amené à se promener en marchant sans avoir d’autre but que celui d’avancer.
Le gameplay est également quasiment strictement le même que dans Uncharted 1 et 2. Quoi qu’il me semble que les phases de baston à main nues prennent une place plus importante dans ce 3ème épisode.

Avis : Il est rare qu’un jeu arrive à me bluffer autant avec la technique, mais je dois avouer qu’Uncharted 3 m’a foutu une claque visuelle comme j’en ai rarement eu dans ma vie de gamer. C’est beau, que dis-je, MAGNIFIQUE ! J’ai encore, imprimés sur la rétine, des paysages de désert ou de château au Moyen-Orient de toute beauté.
Et puis, c’est relativement fluide et la mise en scène est chiadée, avec des passages tous plus renversants les uns que les autres. Du vrai cinéma hollywoodien !
La claque est visuelle mais également sonore, avec notamment des airs orientaux porteurs d’émotions.
Malheureusement, derrière cette technique impeccable et ce bon goût, les gros défauts d’Uncharted (qui étaient surtout apparus avec le 2ème opus), reviennent ici plus fort que jamais. Parce qu’en dehors des phases de gun-fight, souvent tactiques et prenantes, le reste du temps ON NE JOUE PAS dans Uncharted 3. 
En effet, on est sans cesse tenu par la main. Imaginez une salle avec 1 énigme : si au bout de 3 secondes le joueur ne trouve pas la réponse au casse-tête, de multiples indices vont apparaître, soit sous forme de conseils dictés par un des PNJ accompagnant Nathan Drake, soit sous forme d’indications marquées. C’est très énervant et très frustrant. Ca donne vraiment l’impression que le jeu a été conçu pour faire plaisir à des joueurs qui ne veulent pas perdre de temps à explorer et à réfléchir. Un comble pour un jeu d‘Action-Aventure ! C’est d’autant plus triste que le level-design est excellent.
L’assistanat est également de mise dans les phases de varappe. On est tellement assisté qu’on peut presque faire les sessions de plates-formes les yeux fermés. Aussi véridique qu’hallucinant. Du coup, bah on ne ressent strictement rien durant ces passages (qui composent 40% de l’aventure quand même). Pas d’adrénaline, rien.
Ce soucis était déjà plus ou moins existant dans Uncharted 1 mais pas à ce point là. Dans le 1er épisode, je me souviens m’être quand même cassé la figure plus d’une fois. Dans le 2 et le 3, les moments où Nathan a rendu l’âme à cause d’une chute provoquée par un mauvais calcul de saut doivent se compter sur les doigts d’une main…
Tout ça m’a donné la sensation de m’être coltiné un film interactif une grande partie du temps. Encore une fois, c’est un comble pour un jeu d’Action-Aventure ! Car si le concept de film interactif peut s’appliquer avec brio pour un « simple » jeu d‘Aventure type Heavy Rain, il est contre-productif dans un Tomb Raider-like.
Finalement, ma plus grande motivation à progresser, en dehors des gun-fight, a été la découverte de nouveaux lieux ; insuffisant pour que j’ai un jour envie de me replonger dans l’aventure. Et pour moi, un soft sur lequel on n’a pas envie de revenir ne peut pas être un très grand jeu. Uncharted 3 est donc juste une expérience technique bluffante aujourd’hui, car en pointe de son temps, une expérience agréable, mais qui sera oubliée dans quelques années.

Verdict : Visuellement complètement hallucinant, varié, doté d’une mise en scène implacable et d’un level-design intelligent, ce Uncharted 3 fait néanmoins, et malheureusement, les mêmes erreurs que le 2ème épisode en terme de gameplay et de progression. Car en dehors des gun-fight -toujours prenantes-, les sensations de jeu sont souvent annihilées par l'assistanat.

Afficher l'image d'origine

Commentaires

Uncharted 3 : Drake's Deception, il porte bien son nom celui là ! Tout à fait d'accord avec ton test.
Franchement même si le deux ressemble aussi à un film interactif, je le trouve quand même supérieur à cet opus.Au moins il y avait le dépaysement, un vrai boss de fin et une histoire sympa.Dans le 3, j'ai pas eu le sentiment de vivre une grande aventure dans la première moitié du jeu :

spoiler :

Visiter les souterrains de Londres, la France et une forteresse en Syrie...Mouais, bof bof.
Et puis la fin je l'ai trouvé bâclée et l'histoire pas intéressante, sans rebondissements.En achetant le jeu je pensais être surpris au niveau de la relation entre Nathan et Sully (par exemple une trahison avec ou sans réconciliation)...Mais là non plus, aucune surprise.
Peut-être que j'en attendais trop mais bon.
En espérant un prochain opus moins assisté et avec plus de surprises à tous les niveaux !

Écrit par : EBE | 18/01/2012

Moi j'ai juste trouvé qu'il suivait la piste empruntée par le 2.
Je ne le trouve pas beaucoup moins bon que le 2. Et je pense que ça ne va pas aller en s'améliorant. Maintenant que Naughty Dog s'est dirigé dans le chemin de la surenchère visuelle, un prochain opus plus intimiste avec un gameplay plus exigeant sera automatiquement moins bien reçu par les critiques et certains joueurs. Je ne pense pas que Naughty puisse prendre ce risque.
Et d'ailleurs, ça me fait un peut "peur" pour le prochain jeu de ND (l'éspèce de Survival, je ne me souviens plus du nom à l'instant).

Écrit par : zivaboy | 20/01/2012

Celà dit en passant, je reprécise que j'ai quand même beaucoup aimé Uncharted 2 et 3 !

Écrit par : zivaboy | 20/01/2012

Les commentaires sont fermés.