Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2013

Cinéma : Looper

Looper.jpg

Synopsis : (Source : Wikipedia) "En 2044, Joe est un « looper », c'est-à-dire un tueur à gages exécutant des cibles envoyées du futur par une organisation criminelle. [...] Mais un jour, en lieu et place de la cible à exécuter, Joe reconnaît en une des victimes envoyées son propre double âgé."

Description : Looper est film de science-fiction dont l'intrigue principale se base sur une problèmatique temporelle, un peu à la manière de l'Armée des 12 Singes, voire de Terminator. L'ambiance générale est plutôt lourde, et le film progresse à la manière d'un thriller. Les effets spéciaux sont relativement rares.

Avis : On a comparé ce film à Inception. Je ne comprends pas vraiment pourquoi. Le thème est bien différent. Peut-être à cause de Joseph Gordon Lewitt. Quoiqu'il en soit, que je rassure les détracteurs d'Inception (film prétentieux et creux - un pétard mouillé), Looper est bien plus intéressant et prenant.

On a comparé Looper à L'Armée des 12 Singes, peut-être à cause de Bruce Willis. Pour le coup, je trouve le parallèle très juste : que ce soit sur le thème, le style, le rythme, et l'intêret du film. ...Enfin, tout ça pour dire que Looper est l'une de mes plus grandes claques cinématographiques...

D'abord il y a le scénario. Avec tout ce qui va bien pour une intrigue temporelle, et une fin surprenante. Et ce que j'adore dans l'histoire aussi, c'est qu'elle monte exponentiellement. En imbriquant un autre thème, certes un peu moins important que l'intrigue temporelle, mais auquel je ne m'attendais pas.

Et puis, la mise en scène, de plus en plus surprenante, suit la montée en puissance du scénario. J'ai eu des frissons durant tout le dernier tiers du film, comme rarement j'ai eu des frissons au cinéma. Le truc génial d'ailleurs, pour un film de science-fiction, c'est le fait qu'il y ait peu d'effets-spéciaux. Ils sont distillés intelligemment, en servant réellement la narration, même quand ils sont pris à la dérision.

Enfin, en plus du jeu d'acteur quasi parfait (même si Bruce Willis n'est pas aussi bon que dans l'Armée des 12 Singes), j'ai trouvé beaucoup de dialogues hyper prenants -même les plus insignifiants- ; dans le sens où il ressort souvent de l'originalité et de la légèreté, de la normalité des discussions. Je parlais d'Inception un peu avant. Le but n'est pas de descendre le long métrage de Nolan ici, mais quand je vois à côté la platitude et l'inutilité des sessions de blabla dans les films de Nolan (The Dark Knight inclus), surtout quand elles se prennent au sérieux...je ne comprends pas comment Inception peut faire grand bruit à côté de Looper. Franchement.

Verdict : Aussi bon que l'Armée des 12 Singes. Se place directement dans mes films cultes.

 Afficher l'image d'origine

Les commentaires sont fermés.