Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2015

Test : Batman Arkham Origins

Plate-forme : PS3

 

Synopsis : Le scénario prend place avant les événements de Batman Arkham Asylum. Black Mask, l'un des grands gangsters de la ville, engage plusieurs tueurs pour éliminer Batman.

 

Description : Batman Arkham Origins est un jeu d'Action Aventure, qui mêle Beat Them All, Infiltration et exploration, et dans lequel on dirigera Batman.

Les mécanismes de jeu sont exactement les mêmes que dans les 2 autres épisodes de la saga Arkham. C'est ainsi que l'on retrouvera la vision nocturne (permettant la détection de chaleur et de points d’intérêt), le grappin, les batarangs, et tout le tralala d'équipement du Chevalier Noir nécessaire pour progresser dans l'aventure. Quelques nouveautés feront leur apparition, comme les gants électriques, nécessaires pour résoudre quelques casse tête, et trèèèèès utiles en combat.

On pourra, bien sûr, améliorer les armes et capacités de Batman avec les points d'expérience glanés durant les bastons.

Le terrain de jeu est constitué d'une ville, un peu comme dans Arkham City. Avec pour principale différence la présence de neige par endroit, et de quelques décorations de Noël.

De nombreuses quêtes annexes seront également disponibles, un peu sur le même modèle que dans Batman Arkham City (se rendre à des points précis sur la map, récupérer des artefacts dispatchés en ville en résolvant des petites énigmes, etc.).

 

Avis : Batman Arkham Origins est typiquement le genre de suite (ou de préquel) totalement inutile. Il n'y a aucune nouveauté, et le jeu se permet en plus de dégrader le level-design qui n'était déjà pas hyper folichon sur Arkham City -comparativement au 1er opus-. Résultat, on traverse des lieux qui se ressemblent tous, en faisant toujours et encore les mêmes actions. C'est très répétitif, et ça en devient par moment soporifique.

Le scénario est, globalement, mal traité, brouillon. Dommage pour un jeu qui se veut revenir aux origines de la saga.

Enfin j'avoue avoir été un peu frustré par la faible utilisation du thème de Noël dans l'aventure. Le thème ne sert qu'un peu dans les décors (quelques sapins de Noël, un peu de neige par ci, par là), et jamais dans le level-design ou pour le gameplay. En gros ça aurait été Halloween on n'aurait quasiment pas senti la différence.

L'aventure se suit néanmoins, car les mécaniques de jeux, déjà éprouvées sur les précédents opus, restent bonnes. J'ai également trouvé que certains événements durant le périple donnaient un certain charme au jeu. Ces événements sont principalement liés aux apparitions du Joker ; réussies à mon goût. Un peu sur le modèle des apparitions du Joker dans Batman : The Dark Knight (le film). Au final j'ai même trouvé Joker attachant, alors que j'avais été dérouté par sa nouvelle voix au départ.

 

Verdict : L'aventure proposée dans Batman Arkham Origins est, globalement, répétitive et plate. Heureusement, le gameplay, qui a déjà fait ses preuves sur les 2 précédents opus, reste suffisamment prenant pour que le jeu conserve le minimum syndical d'intérêt.

 

Les commentaires sont fermés.