Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2016

Test : Dark Souls III

 Afficher l'image d'origine

Support testé : PS4

Synopsis : L'action se déroule dans une époque moyenâgeuse indéterminée, au Royaume de Lothric. Le pays est en proie à une malédiction dont il va falloir trouver la source.

 

Description : Dark Souls III est un Action-RPG en 3D dans la lignée des précédents Dark Souls. On y dirigera un personnage qu'il sera possible de customiser (en guerrier, en magicien etc), avec une vue à la 3ème personne.

On retrouve dans Dark souls III l'univers medievalo-fantastique / dark-fantasy,  les mécanismes, et les objets de Dark Souls 1 et II. Dans l'ensemble rien ne change.

On aura toujours à parcourir des zones tortueuses, à débloquer des raccourcis, à combattre moult ennemis dont des boss souvent impressionnants.

L'évolution des caractéristiques du personnage (vie, magie, force...), se fait toujours en échange d'âmes récoltées sur les ennemis vaincus.

Au niveau de la progression, on retrouvera un hub central comme dans Demon's Souls, d'où il sera possible de se téléporter à l'ensemble des zones du jeu. Ces zones sont d'ailleurs toutes reliées entre elles.

Le gameplay est plus fluide, plus léger que dans Dark Souls 1 et II. Finalement ce gameplay se rapproche un peu de celui de Demon Souls.

En ce qui concerne la difficulté, il me semble que Dark Souls III est plus facile que les précédents opus, même si je commence à avoir de l'expérience sur la saga ce qui peut biaiser mon appréhension à ce sujet. J'ai battu une bonne partie des boss au 1er essai, et je n'ai que rarement cherché mon chemin. Le soft reste néanmoins plus difficile que bon nombre de jeux actuels.

 

Avis : Je pense qu'avec Dark Souls III la saga Souls va devenir, auprès d'un plus large public que jusqu'ici, une référence en terme d'univers medievalo-fantastique et de gameplay, de la même façon que l'a été la saga Zelda pendant longtemps.

Dark Souls III est à la fois hyper impressionnant, de part la taille de ses zones, de ses panoramas vertigineux, de ses boss majestueux, et hyper jouissif grâce à son gameplay fin, plus souple que sur les autre opus, et à son level-design riche et tortueux.

On est vraiment à un summum vidéoludique rarement atteint à ma connaissance.

Par contre, là où Dark Souls III m'a déçu, c'est sur les nouveautés, notamment en termes de zones parcourues et de mécanismes. Parce que finalement, tout est réchauffé des précédents épisodes.

De son côté, Dark Souls II avait beau être critiqué pour la cohérence entre les différents univers du jeu, il surprenait beaucoup plus finalement. Là honnêtement, avec Dark Souls III je suis un peu resté sur ma faim. D'autant plus que l'aventure est assez courte (il manque 2 à 3 univers supplémentaires à mon sens). Du coup,j'ai trouvé que Dark Souls 3 avait moins de personnalité que les précédents opus.

En outre, et malgré un level design extrêmement ingénieux et tout à fait digne d'un Souls, j'ai trouvé la construction globale de l'univers un poil trop horizontale comparativement à Dark Souls 1er du nom. J'aimais beaucoup la construction verticale du monde dans Dark Souls 1.

Le tout reste excellent, mais je m'attendais à encore mieux.

 

Verdict : Un univers démesuré et de toute beauté. L'aventure est vraiment jouissive même si le jeu manque un poil de personnalité comparé aux précédents épisodes de la saga.

 

from software

 

Les commentaires sont fermés.