Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2017

Test : World of Final Fantasy

Résultat de recherche d'images pour "world of final fantasy"

 

Support : PS4

 

Description : World of Final Fantasy est un RPG en 3D dans lequel on dirigera les personnages de Reynn et de Lann, un frêre et une soeur âgés de 15 ans.

Le soft présente des caractéristiques proches des RPG oldschools, avec des combats au tour par tour notamment, et une progression alternant phases en ville, et phases dans des donjons.

Dans les donjons il faudra régulièrement combattre des ennemis. Durant les figths on fera intervenir des monstres qui se battrons aux côté des Reynn et Lann ; monstres que l'on pourra capturer au fil de l'aventure en mode Pokémon.

La spécificité de World of Final Fantasy est son univers, composé d'éléments des précédents jeux Final Fantasy. On traversera ainsi quelques lieux connus, et ont rencontrera des personnages emblématiques de la saga (Cloud, Terra...), un peu à la manière d'un Kingdom Hearts mais sans Disney

 

Mon avis : Je n'ai pas vraiment ressenti l'aura Final Fantasy avec ce jeu. Et j'ai eu, à la fin, comme un triste arrière goût dans la bouche. Comme si le titre World of Final Fantasy était une publicité mensongère.

Ce n'est pas tout de mettre des noms qui parlent au aficionados de la saga, comme Nibelheim, Cloud, Lightning... encore faut-il qu'il y ait quelque chose derrière. Et malheureusement il n'y a pas grand chose.

Les donjons sont pour la plupart très superficiels et ne rappellent que rarement des lieux connus de la saga. A part pour le réacteur Mako -et encore-, j'ai eu l'impression de traverser des environnements sans histoire, sans passé, sans profondeur.

Du côté des villes c'est pareil, Figaro et Balamb par exemple se résument à 2 balcons et une salle.

Et les apparitions de Terra, Cloud et Bibi n'y changent rien. Eux aussi sont creux, sans histoire, sans rien d’intéressant à raconter.

World of final Fantasy n'a pas l'âme de la saga Final Fantasy.

Et c'est même pire, parce que sans ses clins d'oeil à la série, c'est juste un RPG lambda. Tout est trop classique, mis à part 1 ou 2 éléments du système de combat.

Alors ça fait le job comme un RPG correct. Et l'ambiance sucrée n'est pas désagréable si l'on n'est pas trop allergique à Nomura (disons que je m'y suis habitué). Du coup, je suis allé au bout du jeu sans rechigner. D'autant que l'aventure n'est ni difficile ni longue.

Mais ça ne va pas plus loin que ça, alors que le titre avait un énorme potentiel nostalgique, et un boulevard pour la créativité.

 

Verdict : Un RPG sans grand intérêt, même pour un fan nostalgique de la saga comme moi, mais qui se laisse parcourir.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.